mardi 11 mars 2008

Loki devrait filer en rehab...




Mais il a dit: "No, no, no..." A l'instar de l'amie Amy, Loki est un salopard de junkie. Défoncé à la musique. Et ses obsessions musicales ne sont pas prêtes de se calmer. Surtout qu'une livraison hautement toxique débarque dans quelques jours en provenance de son dealer préféré. Lil Wayne sort enfin Tha Carter III, la came tant espérée. Et autant te le dire direct jeune, Loki va s'envoyer du Lil Wayne plein les oreilles jusqu'à en avoir les tympans en sang. Des doses de Weezy, matin, midi et soir, par intraveineuse, directement dans la jugulaire, histoire d'amplifier l'effet. Parce que cette fois, ça parait clair: Lil Wayne n'a pas coupé sa dope. C'est de la pure, façon filière colombienne, qu'il va écouler en larges stocks dans les semaines à venir.
La preuve? Lollipop. Premier single de la galette de Crack Music que constitue Tha Carter III. Une première latte qui défonce. Peut être pas tout à fait au niveau du génial Prostitue Flange, mais pas loin. En tout cas dans la même veine. De tox, evidemment. Lil Wayne métaphorise et euphorise sur le succulent thème de la sucette. Éculé, enculé. Pas grave, avec Weezy, les thèmes les plus fades et grillés prennent une autre saveur. Grâce, notamment, à l'utilisation du vocoder. Sur la voix de plus en plus rayée de Wayne, l'instrument donne des intonations incroyables. Ses paroles, chargées d' images acides et enfumées, y trouvent un écrin parfait. Son timbre roule davantage, s'envole comme un ballon d'hélium, devient terriblement suave, presque sensuel. Lollipop est un avant goût parfumé à la codéine de Tha Carter III, dont la date de sortie ne semble pas encore clairement déterminée. Une version "Rough Cut" du clip vient juste d'apparaître sur le net. C'est une sorte d'exclu, jeune, accepte l'offrande avec le respect qui lui est due. Et envoie toi un bon shoot de Lil Wayne directement dans le cerveau. Et reviens vite voir Monsieur Loki, en bas de sa tour numérique, pour les prochaines livraisons. J'ai toujours de la fraîche pour les p'tits fanatiques... (copyright Roi Heenok)



Soyons clair, la vidéo ne présente absolument aucun intérêt. J'encourage tous les fanatiques à écouter ce morceau sans image, au casque, avec toutes sortes de drogues à disposition et, si possible, du sexe. D'où le lien suivant:


Retour d'acide: les derniers titres sur lesquels Weezy apparaît. Et défonce.



8 commentaires:

Rotche a dit…

Bon choix la pochette Junior Jack ! Ah la bonne vieille platine de mon adolescence... Et ce titre provoc : Trust me! Du vrai punk trash (dans l'esprit) comme on en fait encore. Quelqu'un qui a aussi mauvais goût ne doit pas être totalement mauvais.
Salut monsieur Loki!
Rotche

Loki a dit…

Hey m'sieur Rotche! Content d'avoir ravivé la flamme punk dans la pupille de mon lecteur! Cela dit... j'ai l'impression que Junior Jack est un DJ italien d'house pop un peu dégueulasse. C'est bien ça? J'ai juste accroché sur la pochette.

barb michelen a dit…

Hello I just entered before I have to leave to the airport, it's been very nice to meet you, if you want here is the site I told you about where I type some stuff and make good money (I work from home): here it is

Notebooks a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Notebook, I hope you enjoy. The address is http://notebooks-brasil.blogspot.com. A hug.

Anonyme a dit…

Just want to say what a great blog you got here!
I've been around for quite a lot of time, but finally decided to show my appreciation of your work!

Thumbs up, and keep it going!

Cheers
Christian, iwspo.net

Anonyme a dit…

Wow,so niceeee!! Thanks for sharing!

Anonyme a dit…

The restaurants list with thousands of restaurants reviewed by visitors. http://restaurants-us.com/ca/Oxnard/Chili%27s%20Grill%20&%20Bar/93036/

Anonyme a dit…

Merci d'avoir un blog interessant